CDRW FR

From CGSecurity
Jump to: navigation, search

En.png English De.png Deutsch Es.png Español Fr.png Français It.png Italiano Ru.png Русский


Organisation d'un CD

Un CD est composé de plusieurs zones distinctes.

  • PCA (Power Calibration Area)
  • PMA (Program Memory Area)
  • Une ou plusieurs sessions

Le SUA (System User Area) est composé du PCA et du PMA.

Chaque session est composée de :

  • Une zone de Lead-In, contenant "the session's Table of Contents" (TOC), la "table des matières de la session".
  • La zone du programme, dans laquelle les pistes individuelles sont présentes.
  • Et la zone de Lead-Out.

Une piste est composée de :

  • Une zone d'intervalle (pre-gap zone)
  • Une zone de données
  • Une zone tampon (pad zone)

Chaque bloc ou secteur a un entête contenant diverses informations dont la position du secteur ou son numéro.

Récupération de CD-R/CR-RW/DVD rayés

Photorec fonctionne bien, mais les secteurs corrompus sont susceptibles de ralentir la récupération.

Récupération d'un CD-RW effacé

Il est possible de récupérer les données d'un CD-RW qui a été effacé à condition de ne pas l'avoir réinscrit. Lorsqu'un CD-RW est effacé, le PMA, le TOC, le pre-gap, et le premier secteur sont effacés. Du fait que le TOC est effacé, le CD-RW apparaît comme vierge. Et du fait que le premier secteur a été effacé et également les headers; les secteurs 0, 1, 2... ne peuvent plus être localisés, mais les secteurs suivants peuvent encore être trouvés.
Malheureusement, tous les systèmes d'exploitation ne permettent pas ce genre de manipulation. Linux, lui, le fait parfaitement. Pour récupérer vos données perdues, lancer la version Linux de Photorec, puis lancer la récupération. Elle se déroulera très lentement, car le premier secteur est illisible, mais, généralement après le secteur 300, les données sont facilement récupérables. Soyez donc patient !

Lecture de la session précédente d'un CD-ROM

Avec les CD-ROM multi-sessions, il est possible de supprimer des fichiers de sessions précédentes. Par le fait que ces fichiers ne sont pas réellement "supprimés", il est possible de les récupérer.
Pour lire les fichiers de la première session, lancez sous Linux:

mount /dev/cdrom /mnt/cdrom -t iso9660  -o session=0

Retour à la page principale